EURO-METROPOLE UNE ATTAQUE CONTRE LES COMMUNES, LES HABITANTS, LES SERVICES PUBLICS ET LES SALARIES Editorial

, par  Truscello Serge , popularité : 9%

Après la droite et Sarkozy c’est au PS et Hollande d’appliquer une politique d’austérité qui fait mal à une grande partie de la population. Tournant le dos à ses annonces de combattre la finance et le monde de l’argent François Hollande ne cesse de donner des gages au patronat, à l’Union Européenne, aux marchés.

Il dit faire de la bataille de l’emploi sa première préoccupation, mais il laisse les patrons de Renault, PSA, Florange, Virgin, Bosch, Kem’one, et bien d’autres supprimer des emplois, fermer des sites, au nom de la crise, en fait de leurs profits.

On ne peut inverser durablement la courbe du chômage en pratiquant la même politique sociale et économique que la droite. Ce ne sont pas les contrats d’avenir, ni les contrats de générations, fortement subventionné par l’Etat, qui vont remplacer les dizaines de milliers de destructions décidées par le patronat, au nom de la rentabilité.

Ce ne sont pas les déclarations régulières d’allégeance aux ordres de l’Union Européenne et de ses différentes commissions qui vont relancer la croissance, empêcher la récession dans laquelle la France s’enfonce.
Pour cela il faut une politique économique et industrielle, qui fasse la part belle à la relance par la consommation, l’investissement. Qui impose au patronat le maintien des emplois, quitte à se servir d’outils comme les nationalisations. Qui interdise toutes spéculations !

Au cœur de ces politiques d’austérités il y a l’Union Européenne, ses commissions, son parlement, qui impose ses règles, ses exigences, aux services du patronat, des banques et de la finance.

C’est pour répondre à ces mêmes exigences de l’UE que l’acte 3 de la décentralisation a été annoncé par le gouvernement. Acte 3 qui a été devancé dans notre département par Gérard Colomb et Michel Mercier avec l’annonce de la création d’une Euro métropole autour de Lyon.

C’est pour débattre, échanger sur cette situation économique et politique, l’Euro métropole, les dangers de sa création, ce lien entre la défense de nos emplois et de nos communes, que les communistes de Vénissieux vous invitent à une soirée débat.

EURO-METROPOLE

UNE ATTAQUE CONTRE LES COMMUNES, LES HABITANTS, LES SERVICES PUBLICS ET LES SALARIES

MERCREDI 5 JUIN 2013 A 18h

Salle Albert Rivat, Maison du Peuple de Vénissieux (Bd Laurent Gerin)

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation