France 2012, bousculez ceux qui veulent nous faire payer la dette ! Tract de Juillet de la section de Vénissieux

, par  pamillet , popularité : 3%

La dette, une arme de guerre !

Chaque jour, médias, dirigeants politiques et économiques nous le répètent : nous vivons au dessus de nos moyens. Secu, écoles, hôpitaux, et même police et justice, tous est mis en cause parce qu’il n’y aurait plus de quoi payer la dette...

Il paraît que la Grèce avait triché ! Puis la spéculation s’est attaquée à l’Irlande, au Portugal, à l’Espagne, à l’Italie... et les dirigeants européens se sont réunis pour « sauver l’Euro » !

Ce qu’ils ont décidé en fait, c’est de mettre à contribution les salaires, pensions et services publics de toute l’Europe pour payer les créanciers privés de la Grèce, et des autres !

Il y a 2 ans, ils avaient « trouvé » des centaines de milliards pour renflouer les banques et « sauver le système bancaire ». Mais en 2008 comme en 2012, c’est le niveau de vie des riches qu’ils veulent sauver !

D’où vient cette dette ?

La dette serait la conséquence de notre niveau de vie ! Des RMIstes que le gouvernement veut mettre au travail forcé ? De la majorité des travailleurs en dessous de 1700€ qui se battent pour ne pas tomber dans la grande pauvreté ? Des techniciens et ingénieurs qui gagnent à peine plus et sont désormais aussi précaires et remplaçables ? Des paysans qui courent derrière les règles européennes pour résister aux grandes surfaces ? Des enseignants et fonctionnaires dont le salaire est bloqué pour 3 ans ?

Ce que vivent la majorité des Français, c’est l’appauvrissement et la précarité, pendant qu’une petite minorité voit augmenter ses revenus faits de rentes spéculatives, de hauts salaires protégés de la rigueur, de gains financiers dont bien sûr les « titres de dette publique » ! Si le luxe se développe, c’est que contrairement aux salaires, retraites, et aides sociales, les revenus des riches sont au beau fixe, que les grands patrons se votent chaque année de fortes augmentations !

Et quand la dette augmente, c’est tout bénéfice pour les riches prêteurs ! Le premier poste de dépense de l’état, devant l’école ou l’armée, c’est la dette. Plus de 40 milliards donné à ceux qui ont de la fortune...!

Il ne faut pas la payer !

Depuis 30 ans, les salaires sont sous pression pendant que les dividendes et spéculations s’envolent ! La dette ne vient pas de nos conditions de vie, mais des gâchis que la bourgeoisie impose au pays, de ces impôts que les riches ne paie plus, de ces usines délocalisées au seul profit des actionnaires, de ces milliards accaparés par les banques, et des profiteurs de la dette !

Il y a une solution simple, refuser de payer ! Annoncer aux créanciers que leur fortune sera désormais mobilisée au service de l’intérêt général, pour investir dans la création d’emplois utiles. Par exemple pour diviser par deux la consommation énergétique des logements qui repose sur des énergies fossiles, il faut des milliards de rénovations et des centaines de milliers d’emplois ! Les 43 milliards d’intérêts annuels peuvent donc devenir un investissement utile à tous. Et tant pis pour les spéculateurs !

Des propositions simples et claires :

- Augmenter les salaires jusqu’à 4 x SMIC
- Bloquer les prix des principaux produits
- Loyers plafonnés à 10% des revenus
- Définir un salaire maximum
- Rétablir les tranches supérieures de l’impôt
- Droit des salariés de nationaliser leur entreprise
- Investissements massifs dans les services publics de l’eau, l’énergie, les transports...

Chaque peuple doit refuser les directives européennes, faire respecter sa souveraineté, imposer ses décisions contre l’Euro ! Nous n’avons pas peur des spéculateurs. Leur arme, c’est la dette et l’Euro pour nous faire plier. Nous pouvons les désarmer !

En 2012, bousculons l’Euro, Sarkozy et le système capitaliste 

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation