Le monde du travail et les quartiers populaires ont tout à gagner avec Christiane Charnay !

23 novembre

L’élection municipale des 5 et 12 décembre à Givors va compter. Givors est comme Vénissieux une ville populaire, industrielle, marquée autant par l’histoire ouvrière et par la pauvreté que par les équipements et les services construits par les maires communistes.

Dans nos deux villes, nous faisons face au délitement de la société, au chacun pour soi, au développement des trafics, à la précarité et à la pauvreté. Mais dans nos deux villes, il y a des forces qui résistent, qui organisent la solidarité, l’action collective. Et dans nos deux villes, nous avons l’expérience d’organiser la démocratie citoyenne. Nos deux villes sont en tête pour les activités sportives, culturelles, sociales.

Dans une France de droite qui multiplie les cadeaux aux plus riches, aux « premiers de cordées » macronistes, nos communes travaillent pour celles et ceux qui sont les « premiers de corvées » que le gouvernement a félicité avant de les oublier.

C’est l’enjeu de la victoire de Christiane Charnay les 5 et 12 décembre prochain, donner de la force au monde du travail et aux quartiers populaires pour défendre nos droits à l’emploi, au logement, à la santé, à l’école.

Les élus communistes de Vénissieux soutiennent Christiane Charnay et son équipe rassemblant communistes, insoumis, socialistes et citoyens givordins !