Marche silencieuse en hommage à Yassine Mercredi 12 Novembre, 14h, départ 1, rue Jean Macé (DUPS)

, par  PCF Vénissieux , popularité : 7%

Les communistes de Vénissieux sont comme tous les Vénissians profondément touchés par le décès tragique d’un agent municipal. Les services publics de proximité sont en première ligne dans une société inégale et violente. Ce drame nous rappelle que les conséquences peuvent être terribles. C’est dans leur travail pour faire respecter les règles publiques que Yassine et Pascal ont été victimes de comportements dangereux, peut-être criminels. Ce sont pourtant ces règles permettant le vivre ensemble qui sont si souvent bafouées dans le quotidien. C’est pourquoi nous leur rendrons hommage mercredi prochain, en pensant aussi à la nécessité de défendre et valoriser ces services publics indispensables à notre ville.

Le communiqué de Michèle Picard

Une marche silencieuse en hommage à Yassine et en soutien à Pascal et leurs collègues est organisée mercredi 12 novembre 2014 à partir de 14 heures, au départ de la Direction Unique Prévention Sécurité (1 rue Jean-Macé) et jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 novembre 2014, Yassine, jeune policier municipal de Vénissieux, a perdu la vie dans l’exercice de ses fonctions. Ce drame est un très grand choc pour tous ses collègues, l’ensemble du personnel et les élus de la ville. Un moment de solidarité et de recueillement a été organisé jeudi 6 en début d’après-midi à l’Hôtel de ville.

Ce tragique événement nous a cruellement rappelé que les policiers municipaux sont en première ligne. Ils remplissent des missions à risque, souvent difficiles. Au service de la population, ils garantissent la sécurité des personnes, protègent et secourent, agissent avec toutes les autres forces d’intervention pour l’intérêt général et le vivre ensemble.

A Vénissieux comme partout en France, nous sommes confrontés à une multiplication d’actes irresponsables, délictueux, voire criminels. Ces agissements intolérables mettent des vies en danger, celles des habitants, celles des professionnels. Yassine est mort à 30 ans à cause de la conduite irresponsable de certains. Ça n’est pas supportable. Nous refusons de nous y habituer. Nous refusons de nous y résigner.

Comme cela avait été exprimé lors du rassemblement à l’Hôtel de Ville et en accord avec sa famille, une marche silencieuse en hommage à Yassine et en soutien à Pascal et leurs collègues est organisée mercredi 12 novembre 2014 à partir de 14 heures, au départ de la Direction Unique Prévention Sécurité (1 rue Jean-Macé) et jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Soyons très nombreux à manifester notre reconnaissance, à exprimer notre solidarité face à ce drame qui a meurtri la ville.

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation