Position du PCF sur la 14e circonscription du Rhône

, par  section PCF , popularité : 2%

PCF Vénissieux
Serge Truscello

A Le 1 juin 2011

Danielle Lebail
Secrétaire Départemental du Rhône

Pierre Laurent
Secrétaire National

Cher(e) Camarade

Quelle est la position de la direction, nationale, départementale, du PCF sur la volonté du Parti Gauche que la 14ème circonscription du Rhône lui soit réservée ?

Il est certain que ce n’est pas la clarté qui préside dans la préparation de la conférence nationale. Pendant que la direction nationale, relayée par des responsables départementaux, invitent les communistes à réfléchir aux échéances électorales de 2012, à travers un « package » (programme partagé, législatives, présidentielle) elle négocie avec nos « partenaires » du Front de Gauche un accord scellant le sort de l’orientation et de l’activité politique du PCF pour les mois à venir, voire plus loin, dans une négociation de sommet en ne donnant pas aux communistes l’ensemble des informations.

Lors de la Conférence Fédérale du Rhône du 28 mai, tu nous as annoncé en parlant des législatives que dans le département, sur les 14 circonscriptions, 10 étaient réservées à des candidatures PCF et que selon les principes de l’accord négocié au niveau national, les circonscriptions ou il y a avait un sortant (la 14ème en ce qui nous concerne avec André Gerin) revenaient de droit au sortant ou à son organisation politique. Lors d’une précédente réunion les chiffres étaient de 11 circonscriptions pour le PCF et 3 pour nos partenaires.

Depuis le Parti de Gauche a fait connaître la liste des circonscriptions qu’il réclame en France. Il y en a 3 dans notre département, dont la 14ème, mais aussi la 11ème qui comprend la commune de Givors dont la maire est communiste et qui vient d’être réélu conseiller général.

A aucun moment ces informations ne nous ont été données. Tout est fait pour imposer aux communistes, une stratégie, une démarche, qu’ils subissent plus qu’ils ne partagent.
Tout est fait pour déposséder les communistes d’une véritable possibilité de décider, se prononcer, comme le refus, tant de la direction nationale que départementale, d’organiser un vote avant la Conférence Nationale le démontre.

Cette exigence du PG, sur la 14ème circonscription, n’est pas anodine, compte tenu du positionnement des communistes de St Fons, Vénissieux et d’André Gerin sur le Front de gauche. Elle conforte les rumeurs que les quelques représentants du PG sur la ville répandent sur le fait que la 14ème circonscription leur est réservée.

Ton silence lors de la Conférence départementale sur cette question n’est pas acceptable. Tu comprends que dans cette situation il y a urgence à ce que tu te positionne clairement, ainsi que la direction nationale et ce avant la Conférence nationale. Nous demandons de même à ce que nous soit communiqué l’ensemble des éléments concernant les négociations en cours pour les législatives dans le département.

Salutations Fraternelles
Serge Truscello
Secrétaire de section PCF Vénissieux

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation