Pour Véninov, peut-être un nouveau départ !

, par  André Gerin , popularité : 3%

Enfin la tenue d’une table ronde a eu lieu ce mardi 8 mars 2011, sous l’autorité du Préfet de Région, Jean-François Carenco.

Pour la première fois, un investisseur autrichien rachète le groupe pour développer une activité industrielle complémentaire à leur métier autour du jardinage.

Ce groupe travaille déjà sur le territoire national avec les mêmes grandes enseignes que l’entreprise Véninov.

Cette première prise de contact a enfin rouvert le dialogue, rompu depuis des mois, avec les représentants syndicaux.

L’activité de production doit pouvoir redémarrer, se développer. Une nouvelle visite sur le site est fixée par les investisseurs dans les quinze jours qui viennent.

Avec le comité de soutien et Michèle Picard, Maire de Vénissieux, nous suivrons avec attention l’évolution de cette situation nouvelle pour que les salariés retrouvent leur dignité, retrouvent leur activité, dans le respect de leurs droits salarial et syndical.

Le Préfet de Région s’est engagé à mobiliser tous les moyens à sa disposition pour maintenir et renforcer l’entreprise Véninov de Vénissieux.

Une prochaine table ronde est prévue, à laquelle sera associée la Région Rhône-Alpes. Soutenir cette production made in France et travailler de concert avec ce nouvel investisseur implique tous ceux qui veulent redonner une ambition industrielle à la France.

S’il y a une opportunité à saisir, nous la saisirons en restant vigilants, mobilisés et engagés, avec les 90 salariés et pour les 300 emplois liés à la sous-traitance.

André GERIN

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation