Pour battre la droite et le patronat ne pas se faire avoir à gauche !!

, par  communistes , popularité : 10%

Ras le bol de cette politique de droite réactionnaire et arrogante dont la devise est « toujours plus pour le patronat et toujours moins pour les salaires ! ».

Les élections de 2007 se rapprochent et beaucoup s’interrogent : « comment stopper cette régression sociale, mettre KO Sarkozy et Chirac, rejeter Le Pen ? » L’expérience des 30 dernières années nous a appris qu’il ne suffit pas de voter à gauche pour freiner la précarité, la pauvreté, les privatisations ! Le bilan de la gauche plurielle est pour beaucoup dans le choc de 2002. Mais le PS veut nous faire croire que la seule solution pour rejeter Le Pen et battre la droite est de limiter les candidatures à gauche, et même de faire des primaires comme en Italie !

Et pourtant le succès du NON a été possible malgré le PS ! Car la différence entre les présidentielles 2002 et le référendum du 29 Mai, c’est le vote populaire, la mobilisation de millions de salariés, de précaires qui ont trouvé avec le NON l’occasion de s’exprimer efficacement.
Si les élections de 2007 ne servent qu’à sanctionner la droite, alors ce sera le vote utile, les autres candidats ne serviront au mieux qu’à permettre au PS d’être réélu malgré sa politique de droite1.

Pour mobiliser le monde du travail, il faut autre chose, un objectif politique de rupture avec cette société et ces institutions, une candidature qui porte une véritable révolution dans les pratiques politiques, les institutions et les règles de vie sociales et économiques, un programme qui porte la colère et la révolte devant les privilèges et les inégalités, qui affirme des droits pour tous, qui propose la reconstruction d’une véritable république du peuple ouverte au monde !

Comment porter un tel programme sans dire clairement que c’est un programme communiste ? Comment ne pas reproduire les compromis de la gauche plurielle sans affirmer que le PC n’ira pas au gouvernement sans un autre rapport de force ? Oui, c’est un vote communiste clair et déterminé au premier tour qui sera essentiel ! Le PCF peut repasser la barre des 10%, prolonger le NON, ouvrir une nouvelle perspective politique.

Bousculer la droite dès 2006, en 2007 et après... (Ré)adhérez au parti communiste

La réunion de la gauche le 8 février (PC, PS, verts...) a décidé d’un comité de liaison pour organiser le débat sur des propositions alternatives à gauche pour 2007. Cette réunion n’a rien dit du 29 Mai ni des privatisations de Jospin ! Il ne faut pas fâcher Ségolène et François !

Mais qui peut croire que le PS va accepter un débat qu’il a refusé au référendum ! Qui peut espérer que le réveil du monde du travail au référendum se reproduira pour des « forums de gauche » ? Ce sont des « forums de la colère sociale » dont le monde du travail a besoin !

Alors, pour ne pas se faire avoir de nouveau, il faut être clair, mettre en débat des objectifs de rupture avec cette société pour mobiliser le vote du monde du travail au premier tour et ouvrir ainsi une situation nouvelle.

10 propositions pour ne pas se faire avoir de nouveau...

- Abroger les lois Pasqua, Sarkozy et Villepin
- Fermer les centres de rétention. Créer des centres d’hébergements et de coopération internationale
- Sortir de Maastricht
- Smic à 1600 €, encadrement des loyers et des produits de première nécessité
- Interdire les licenciements, transformer les CPE, CNE, CES... en CDI !
- Interdire saisies, expulsions, réquisitionner les logements nécessaires aux SDF.
- Renationaliser EDF GDF
- Supprimer les marchés boursiers dérivés, et taxation dissuasive des revenus financiers
- Nationalisation du secteur bancaire et financier
- Recrutement massif d’enseignants, éducateurs, assistantes sociales, infirmières scolaires pour un programme national de lutte contre la violence sociale.

en pièce jointe, le tract reprenant ce texte et diffusé dans la région de Lyon

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017