Solidarité pour Aoua Sall et ses enfants

, par  pamillet , popularité : 10%

Aoua est bien connue des communistes de la Pyramide, puisqu’elle est de la famille de notre camarade Fatou, qui avait fait l’excellent repas de notre dernière soirée de quartier...

compte-rendu par RESF.

Nous étions une trentaine de personnes ce matin le 24 avril à accompagner Aoua, son compagnon et ses enfants au tribunal administratif pour la contestation de son OQTF.

Parmi elles, Mme Loscos, adjointe au sport et à la jeunesse représentant Mme Picard, Mme Burricand, conseillère générale, Pierre Alain Millet, adjoint à l’environnement à la mairie de Vénissieux, des militants de RESF, des bénévoles du centre social des Minguettes, des membres de la Ligue des Droits de l’Homme et d’autres associations. Les journalistes avaient répondu présents : AFP, Métro, Progrès. Elle était également entourée de ses amis.

JPEG

Son avocat, Maître ZOUINE (cabinet COUDERC), a plaidé sur le fond et la forme. La préfecture n’a pas argumenté sur l’article L 313-14 prenant en compte la situation particulière et humaine d’Aoua : preuve de vie commune avec son compagnon possédant une carte de résident depuis 1991. D’autre part, la préfecture accusait de faux certificats de décès de ses parents, s’appuyant sur une pièce qui aurait été falsifiée par une autre écriture, précisant qu’elle aurait encore ses parents au Mali.

Pas de présence de l’avocat de la préfecture et dispense de l’intervention du rapporteur public.

L’avocat s’est appuyé sur cette dispense pour faire remarquer que le dossier d’Aoua serait très bon.

L’audience était présidée par le "président des présidents" du tribunal.
Encore une fois l’ audience a été très rapide.

Mise en délibéré : réponse sous 3 à 4 semaines.
JPEG

Après l’audience, l’avocat a pris le temps de répondre à toutes nos interrogations et aux questions des journalistes.
Il reste très optimiste même si on ne peut préjuger du résultat.

Mme Burricand propose de recenser tous les anciens dossiers de familles non régularisées et de faire pression tout de suite après les élections auprès du futur président de la République.

Bonne mobilisation. Ambiance chaleureuse.
Nous restons mobilisés aux côtés d’Aoua.

Pour RESF Vénissieux, Christine et Pascale

Voir en ligne : article sur le web de metro

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017