Succès du lancement de la campagne 2014 avec Michèle Picard vers un large rassemblement des Vénissians pour tenir le cap à gauche...

, par  pamillet , popularité : 5%

article écrit en Octobre 2013 non publié sur ce blog de la section de Vénissieux compte tenu des lois sur la communication en période électorale qui autorisent tout sur Facebook ou twiter, mais qui rendent incertain le statut d’un site militant qui n’est pas nécessairement reconnu comme le site officiel d’un parti politique, les sections locales d’un parti n’étant pas déclarées comme parti...



Ce mardi 1er Octobre, la salle Irène Joliot-Curie avait son ambiance des grands jours. Plus de 250 Vénissians étaient venus assister au lancement de la campagne des municipales des 23 et 30 mars prochain avec Michèle Picard, et si les interventions des deux co-présidents du comité de soutien étaient attendues, c’est la diversité des témoignages qui marquera les esprits et qui ont permis à Michèle Picard un discours de lancement qui faisait le lien entre le bilan de la ville et l’esquisse du projet de mandat 2014-2020 qui va être discuté dans toute la ville.

Car les témoignages, d’un ancien militant syndical et sportif, d’un des militants héroiques des deux ans de lutte de Veninov, d’un jeune étudiant en droit qui parlera du 17 Octobre faisant le lien entre les générations, d’une jeune femme arrivée à Vénissieux il y a 9 ans et qui a découvert une ville solidaire et accueillante, de deux mères d’élèves engagées pour leur école, la solidarité et la vie associative, tous diront qu’ils ont rencontré avec Michèle un maire "comme eux", une femme engagée à l’écoute, que ce soit dans l’action contre les expulsions, pour le droit des femmes, pour l’école, pour l’industrie, pour le sport...


Guy Fischer avait auparavant décrit la situation politique avec un gouvernement socialiste élu par un peuple qui avait chassé Sarkozy et sa droite arrogante, mais gouvernement qui poursuit sur de trop nombreux dossiers la même politique d’austérité que la droite, et appelant à la mobilisation pour exprimer les revendications populaires

André Gerin avait ensuite appeler chacun à prendre des initiatives personnelles pour lutter contre l’abstention, le principal danger de ces élections si l’électorat de gauche fait la grève des urnes.

Après les témoignages, Michèle Picard pouvait concrétiser l’enjeu de ce rassemblement ouvert à tous les Vénissians, à toutes les forces progressistes et républicaines, à l’image de la diversité des soutiens exprimés, dont le très connu docteur Martin dont elle lira en introduction un témoignage émouvant. Elle ne dessinait le contenu, autant en décrivant le bilan d’un mandat qui a conforté une ville attractive et solidaire, qu’en esquissant les principaux thèmes du projet qu’elle veut porter en 2014

De nombreux militants associatifs de la ville étaient présents, des Vénissians engagés de tous les quartiers, de toutes les ages, et plusieurs forces politiques qui ont fait le choix tout de suite de ce rassemblement, le PG, le Front de Gauche, le MRC...

Le parti socialiste local ne s’est pas encore décidé malgré de nombreuses rencontres avec le PCF, et bien que la section PS comme tous les dirigeants socialistes départementaux disent vouloir ce rassemblement.

Nous sommes sûr que le succès de ce premier meeting qui en appelle d’autres aidera tout le monde a se décider rapidement.

Car la droite arrogante et revancharde veut utiliser ces élections pour se refaire une santé. A Vénissieux, il est possible qu’elle s’allie avec le Front National, étrangement absent ces derniers temps, et dont l’élu sortant, désormais à droite du FN, a en ce moment trop de problèmes avec la justice pour s’intéresser à Vénissieux...

Les communistes vont donc continuer à aider à ce rassemblement, autant en mettant en débat le projet Vénissian qu’en prenant des contacts partout, dans les entreprises et les quartiers...Le comité de soutien est mis en place, la campagne est lancée pour battre la droite et le FN en tenant le cap à gauche !

Trois rencontres sont prévues

- le 22 Octobre dans le centre, à partir des questions de l’école, de l’avenir de nos enfants
- le 15 Novembre au Moulin à Vent, à partir des questions de l’emploi et du développement de la ville
- le 5Décembre aux Minguettes, à partir des questions du logement, de la solidarité, du pouvoir d’achat

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation