Succès du réveillon populaire avec les communistes de Vénissieux

, par  pamillet , popularité : 7%

Avec 346 places servies, le réveillon 2011 a atteint les limites de capacité de la salle et d’une organisation bénévole... Mais quelle ambiance ! C’est une nouvelle fois la démonstration de l’ancrage populaire de l’histoire communiste à Vénissieux.

Bien sûr, l’objectif premier est la fête, un moment de plaisir gustatif, musical et dansant pour oublier les soucis et partager l’espoir des voeux 2012, mais c’est aussi pour tous les participants un moment de rencontre entre voisins et amis, et naturellement avec Michèle Picard et plusieurs de ses adjoints présents avec toute l’équipe de militants qui organisent le service...

Oui, le peuple a de la ressource, et les voeux 2012 des communistes sont à l’offensive !

Introduction de Serge Truscello, secrétaire de section

C’est la 7ème fois que nous organisons le réveillon du jour de l’an, une fois tous les deux ans. Je n’irais pas jusqu’à dire que vous avez de la chance d’être là ce soir, mais quand même nous ne comptons plus les personnes à qui nous avons été dans l’obligation de dire qu’il n’y avait plus de place, sans doute plus de 50.

Nous avons tout mis en œuvre pour que cette soirée soit la plus réussie possible, qu’elle nous permette à tous de passer de l’année 2011 à l’année 2012 en faisant la fête en oubliant les soucis, les préoccupations, même si c’est pour un moment.

Une année 2011 qui restera marquée par une accentuation de la crise, la mise en avant de la dette par les différents pouvoirs en Europe. Et en France par Sarkozy, la droite et le patronat pour imposer encore plus de rigueur, de sacrifices, à l’ensemble de la population et en premier lieu aux salariés, aux retraités, aux sans emploi. Alors que pour un grand nombre la vie était difficile, elle devient impossible.

Cette crise de la dette, ce sont ces pouvoirs en place, en fidèles serviteur du capitalisme qui en sont responsables. Après avoir déboursé des milliards pour renflouer les banques et les marchés financiers, ils favorisent, ils laissent, ces mêmes banques et marchés financiers spéculer sur la capacité des pays à rembourser la dette.

Mais l’année 2011 c’est aussi des peuples qui se sont levés contre des pouvoirs qui les étouffaient, même si beaucoup reste à faire dans ces pays.

L’année 2011 c’est aussi des millions de grecs, de portugais, d’espagnols, d’italiens, qui, comme les populations dans de nombreux autres pays, se sont mobilisées contre les politiques d’austérité.

2012 sera en France une année électorale, le 1er vœu que je souhaite faire c’est que cette droite et en premier lieu son chef, Nicolas Sarkozy soit battu.

Le deuxième vœu c’est qu’une large majorité de gauche soit élue à l’assemblée nationale, avec un renforcement du nombre de parlementaires communistes.

Le troisième vœu c’est que sur Vénissieux et la 14ème circonscription un député communiste soit de nouveau élu.

La 4ème vœu c’est qu’il y ait l’émergence d’un véritable Front populaire porteur du refus de l’austérité, de la nationalisation du secteur bancaire avec contrôle parlementaire et populaire, du refus d’honorer la dette, de la dénonciation de l’euro, du retour à une Banque de France capable d’avoir une politique monétaire indépendante, de la dénonciation de l’OTAN, de la remise en cause du nucléaire militaire et de la refondation d’un service public orienté vers les besoins des citoyens avec une volonté de démocratisation, pour et par le peuple.

Enfin pour terminer, de la part des communistes vénissians, et avec un peu d’avance, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2012 ainsi qu’à vos familles, vos amis, vos proches.


et pour l’anecdote, le maire très efficace pour le service du plat chaud à l’assiette...

désolé pour la mauvaise qualité des images... téléphoniques !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation