Tous au tribunal administratif Vendredi 27 à 13h30 ! soutien aux arrêtés anti-expulsions des maires communistes...

, par  pamillet , popularité : 3%

Pour la première fois cette année, ce sont 5 maires des villes communistes du Rhône qui avaient pris un arrêté anti-expulsion avec un rassemblement de soutien devant la préfecture.

Comme chaque année, ces arrêtés sont déférés au tribunal par le préfet qui demande leur annulation.

Un rassemblement est organisé devant le tribunal Vendredi 27 Avril à 13h30 pour soutenir les maires qui viendront défendre leurs arrêtés.

Certains s’interrogent sur l’utilité de mener chaque année une telle bataille pour des arrêtés dont on sait que le tribunal les cassera. C’est oublier le rôle que ces arrêtés peuvent représenter pour faire le lien entre la bataille populaire pour le droit au logement, contre l’inhumanité des expulsions, contre ce cynisme qui fait qu’on pleure dans les médias devant les SDF mais qu’on ne dit rien quand une femme seule avec enfant est mise à la rue... et la bataille des élus pour d’autres décisions politiques.

C’est tout un symbole que tous les maires de villes communistes et Front de Gauche se retrouvent dans cette bataille qu’aucun maire socialiste ne soutient !

D’autant que le gouvernement est allé jusqu’à inventer une loi qui devait assurer que personne n’était expulser sans relogement. Or, tout le monde le sait, cette loi ne mettant pas en cause la politique du logement est dans les faits appliquée que sur une minorité de dossier.

Et qui sait ce que le préfet nommé par le prochain gouvernement décidera ? Le tribunal pourrait reporter sa décision au cas ou en attendant les prochaines législatives.

Ce pourrait être une revendication concrète pour le prochain président de la république : "moratoire immédiat des expulsions" !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation