Consultation des communistes du Rhône Une direction fédérale minoritaire qui s’affole...

, par  pamillet , popularité : 4%

La fédération du Rhône, qui a publié les résultats détaillés de la consultation des communistes du Rhône de Juin 2011, a demandé l’intervention de la commission nationale des conflits, refusant de reconnaitre le résultat final...

Dans le Rhône, non seulement la candidature de Mélenchon n’était pas "évidemment majoritaire" comme nous le répétait la plupart des membres de l’exécutif, mais elle est, de peu... minoritaire... Et si c’était attendu à Vénissieux ou Villeurbanne, le score très partagé de Lyon ou St-Priest en surprend plus d’un...

Les mauvais perdants contestent donc... Ce qui est amusant pour ceux qui ont participé à l’organisation de la consultation, c’est que le samedi à 14h, quand tout le monde connaissait le total et que des membres de la commission électorale tentaient de refuser certains résultats de section, toutes les feuilles d’émargement de la section de Vénissieux étaient sur la table. Mais personne n’a organisé le recueil des documents de votes. Nous les avons donc remporté en précisant à la direction fédérale qu’ils sont disponibles à la section de Vénissieux. Personne ne s’y est intéressé... !

Pourtant, nous avons scrupuleusement respecté les préconisations de la commission en demandant que les votes par correspondance se fasse en double enveloppe, en séparant les cotisations mises à jours pendant le vote dans des enveloppes individuelles...

Mais personne ne demande les listes d’émargement de la section de Givors qui a doublé son nombre de votants depuis le dernier congrès...

C’est d’ailleurs incroyable, et très désagréable pour un communiste, de voir se reproduire dans le parti, ces batailles d’appareils dont le PS ou les verts sont les spécialistes, qui reproduisent le pire de cette démocratie institutionnelle dans laquelle le monde du travail ne se reconnait pas.

Est-ce qu’un travailleur qui décide de s’engager au parti parce que son copain d’atelier ou de quartier le lui propose, peut s’attendre à se retrouver à gérer des commissions de conflit sur les listes électorales ? A discuter pour savoir si une cotisation de 1€ par mois donne ou pas le droit de vote ?

Sur le fonds, cette "démocratie électorale interne" est un leurre, un détournement du débat de fonds qui ne devrait être qu’un processus collectif de confrontation de thèses politiques pour faire de vrais choix... Nous n’avons que faire des batailles d’amendements pour ajouter un adjectif à une liste de revendications, nous devons trouver collectivement le chemin de la bataille contre ce qui écrase le travail, le patronat, l’Euro, la concurrence de tous contre tous...

On a d’ailleurs un exemple frappant du fonctionnement de cette illusion démocratique. Les communistes de Rillieux, qui ne sont pas des "opposants" et ne sont dépendants en rien de Gerin ou de la section de Vénissieux, avaient organisé un vote avant la conférence nationale. Ça leur avait paru utile et les résultats évoqués en comité fédéral étaient frappants (de mémoire, quelque chose comme 19 Chassaigne, 2 Gerin, 3 Mélenchon). Un mois plus tard, les mêmes votent dans le cadre de la consultation nationale, avec la "campagne" électorale, les résultats sont complètement inversés, 14 Pour Mélenchon, 9 pour Chassaigne... Voilà la vraie nature de cette consultation, une bataille d’arraché menée par la direction du parti, pour faire décider aux communistes la candidature Mélenchon...

Certains diront, c’est le débat, les militants de Rillieux n’avaient pas tous les arguments avant, et ils ont été convaincus par l’appel des 3 députés communistes, les éléments donnés par l’Humanité, le courrier de la direction fédérale quelques jours avant le vote (courrier à la limite de l’insulte pour Chassaigne)...

Mais qui peut réellement le croire ? De fait, un appareil politique totalement dépendant de la subvention gouvernementale et des élus, et donc de fait totalement indépendant des adhérents, a mené bataille pour défendre son choix, sa stratégie, utilisant tous les moyens à sa disposition, jouant comme dans cette démocratie de façade qu’on va nous servir encore en 2012 de la peur, de la discipline de parti, de la difficulté de penser le renversement d’une situation présentée comme inéluctable.

Et dans ce contexte, dans le Rhône, cet appareil a perdu ! Là ou il est seul, il est allé au bout de la logique : 100% pour Mélenchon à Caluire ou Corbas... Mais il n’a pu empêcher que Mélenchon soit minoritaire à Bron, Décines, Meyzieu, Pierre-Bénite, Thizy, Villeurbanne... et soit mis en difficulté à Oullins, Rillieux, Saint-Priest, et même.. à Lyon ! C’est pour cela, et pour aucune autre raison que cette direction tempête pour faire croire que le problème est uniquement du à une équipe de mercenaires isolés à Vénissieux... Ils refusent d’accepter le constat de leur isolement croissant.

Et comme ils ont eu peur du résultat de la consultation des communistes, ils tentent de faire exploser la section de Vénissieux en insultant son député, en utilisant le PG pour tenter de fragiliser la majorité municipale, en tentant d’organiser avec l’aide de Christiane Puthot, conseillère régionale une organisation du Front de Gauche à Vénissieux excluant les communistes.

Décidément, pour reconstruire un parti communiste, il faudra sortir de ce fonctionnement profondément réformiste dans lequel nous a mis la mutation et les stratégies d’abandon suivies depuis. Un parti communiste n’a que faire d’une démocratie de façade et médiatique, il a par contre besoin d’une direction de combat en lien étroit avec le monde du travail.

Section Adhérents Cotisants Votants Blanc ou nul Exprimés Choix 1 : Mélenchon Choix 2 : Chassaigne Choix 3 : : Dang Tran
Beaujolais 56 29 26 0 26 20 6 0
La Brevenne 49 48 28 2 27 18 7 2
Bron 69 28 24 0 24 9 14 1
Caluire 13 13 11 0 11 11 0 0
Corbas 23 19 19 0 19 19 0 0
Décines 42 22 17 0 17 8 9 0
Givors 261 150 136 2 134 104 28 2
Ouest Lyonnais / Vaugneray 82 41 20 0 20 15 5 0
Lyon 619 279 200 2 198 119 62 17
Meyzieu 61 24 0 24 6 18 0
Neuville 62 45 26 0 26 23 2 1
Oullins 93 67 53 0 53 29 23 1
Pierre-Bénite 116 70 58 1 57 25 31 1
Rilleux 49 24 23 0 23 14 9 0
Saint-Fons 187 106 97 1 96 4 90 2
Saint-Priest 107 48 44 0 44 26 17 1
Thizy 7 7 7 0 7 3 4 0
Université 41 7 5 0 5 2 3 0
Vaulx-en-Velin 153 68 60 0 60 49 10 1
Vénissieux 906 338 288 1 287 22 259 6
Villefranche 155 98 63 2 61 51 9 1
Villeurbanne 147 94 59 3 56 26 29 1
Fédération 14 27 0 20 20 7 0
TOTAUX : 3298 1615 1315 14 1295 623 642 37

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation