Vénissieux peut tenir le cap à gauche !

, par  pamillet , popularité : 6%

Les élections législatives ont donc confirmé et même amplifié les élections présidentielles. On se demande si l’assemblée nationale sert encore à quelque chose puisqu’elle n’est au final que l’assemblée du président... plus besoin de 49-3 ou de longues batailles d’amendements parlementaires, le président et son gouvernement écriront directement les lois !

Dans ce contexte, le résultat Vénissian doit être analysé avec réalisme autant pour mesurer en quoi il est conforme à la tendance nationale et en quoi il est spécifique à la situation locale...

De premiers éléments d’analyse notamment dans la comparaison avec les précédentes législatives, marqués à l’époque par une vague nationale Hollande, moins importante cependant que la vague actuelle Macron.

Le premier constat est bien sûr comme partout l’abstention ! Il y a 4500 abstentionnistes de plus soit 15% des inscrits, ce qui porte l’abstention à près de 70% des inscrits (66,8%), autant dire que la grande majorité des Vénissians, surtout si on tient compte en plus des non inscrits, n’ont élu personne ! Ce constat est un peu moins vrai au moulin à vent, ou l’abstention ne progresse "que" de 10% des inscrits !

Dans ce contexte, de la gauche gouvernementale à l’extrême-droite, tout le monde perd des voix confirmant une fracture politique toujours plus large entre les citoyens et leurs institutions... et sans doute aussi cette année, une "fatigue" devant cette actualité politique qui dure depuis les primaires de fin 2016 avec sa succession d’affaires, d’histoires de personnes, de coup de théâtres, et au final, d’un choix de deuxième tour sans espoir de rupture avec les politiques suivies depuis des décennies.

L’extrême-droite perd presque 1000 voix et dans tous les quartiers... C’était déjà visible aux présidentielles, mais après le choc de 1995, nous avons bien contenu et fait reculer l’extrême-droite à Vénissieux !

La droite perd plus de 1000 voix et partout aussi. Son résultat de 2012 était déjà historiquement bas, mais la droite disparait du paysage politique et comme nous l’avions dénoncé dans notre dernier tract, laisse la place au mouvement en marche ! Ceux qui connaissent les bureaux de vote ont noté d’ailleurs que les quelques assesseurs historiques de la droite étaient souvent cette fois à la pêche...

Mais malgré cet apport visible de droite, notamment au Moulin à Vent, ou le transfert vers Macron se sent le plus, la droite perdant 70% de ses voix des présidentielles et 66% de ses voix de 2012, Yves Blein perd lui aussi sur 2012, sauf au Moulin à Vent ou il a suffisamment récupéré à droite pour compenser la démobilisation à gauche. Au total, il perd 1300 voix dont plus de 600 aux minguettes, et c’est significatif du décrochage avec l’équipe Ben Khelifa qui avait fait l’ambiance délétère des dernières municipales en organisant un vote populiste sur quelques bureaux des minguettes... Cette fois, les minguettes n’ont pas suivi Blein !

Yves Blein a réussi à faire oublier qu’il était député socialiste sortant, un des bons élèves de François Hollande et Manuel Vals, et il a pu ainsi compenser la perte de soutiens à gauche en bénéficiant de la vague Macron.

Dans cette situation, il y avait bien place à Vénissieux pour une surprise et au total, les deux candidats qui représentaient une gauche alternative font ensemble plus de voix que Blein, et donc se seraient retrouvé en tête !

Le cumul Picard-Nivard aurait été la seule force à progresser en voix sur 2012 malgré l’abstention ! Autrement dit, la fracture et même la fatigue ne concerne pas ceux qui portent une rupture avec les politiques de la mondialisation capitaliste.

Au plan local, tout a été fait pour n’avoir qu’une candidature pour faire basculer la circonscription à gauche, mais les logiques nationales l’ont emporté sur les militants locaux, communistes, insoumis ou progressistes...

Le parti communiste perd ainsi 1000 voix sur 2012, et la France insoumise en fait 1500. Ce transfert est moins important aux minguettes et à Max Barel qu’à Parilly et au Moulin à Vent, et sans doute faudra-t-il analyser si le développement de la ville et l’arrivée de nouveaux habitants, qui avait été favorable à l’équipe municipale en 2015 n’a pas cette fois conforté un vote plus national que local.

Mais le total Picard + Nivard progresse sur 2012 dans tous les quartiers... C’est un vrai sujet posé à tous ceux qui veulent tenir le cap à gauche face à la droite macronisée et au Front National... Comment faire s’exprimer cette force ?

Au plan national, ce que les communistes de Vénissieux dénonçaient dans la stratégie suivie par le PCF s’est confirmé. La valse hésitation confuse entre un accord avec Mélenchon et un accord avec les frondeurs, l’abandon d’un programme franchement communiste ont rendu le PCF nationalement invisible et Jean-Luc Mélenchon a réussi son pari de représenter la gauche dans son ensemble. Les situations locales n’ont nulle part résisté à cette vague issue des présidentielles, et l’apport du mouvement communiste après 1920 contre le réformisme et la soumission au capitalisme guerrier est entièrement à reconstruire.

Il reste qu’à Vénissieux comme dans d’autres villes, il existe une majorité contre ce gouvernement de recyclage des idées de droite, il faut lui permettre de s’exprimer, de se mobiliser dans les luttes sociales pour l’emploi, le logement, la solidarité, contre la précarité et les inégalités...

La lutte continue pour tenir le cap à gauche !

Les résultats par bureau pour les principaux candidats...

Territoire Bureau Abstention NIVARD Benjamin PICARD Michèle DRIOLI Adrien GIROMAGNY Véronique BLEIN Yves EM IACOVELLA Maurice MONCHAU Damien
Centre CENTRE 812 118 99 27 27 207 26 74
GABRIEL PERI 473 35 41 5 1 51 3 32
HENRI RAYNAUD 516 33 64 16 6 91 11 47
HOTEL DE VILLE 1 495 68 79 13 10 113 20 47
HOTEL DE VILLE 2 849 37 40 3 3 57 5 21
MAISON PEUPLE 723 60 92 16 15 103 20 62
Est A CROIZAT 625 44 69 5 2 75 14 40
CHARREARD 648 46 81 6 10 96 28 48
JULES GUESDE 719 65 73 11 5 94 7 73
MAX BAREL 839 61 85 5 8 98 14 51
MONERY 446 35 52 6 18 110 24 53
PASTEUR 782 77 90 13 13 129 30 61
Minguettes A FRANCE 1206 40 75 6 4 97 8 27
HENRI WALLON 742 59 64 5 2 75 8 37
JEAN MOULIN 862 40 63 9 4 60 13 21
LEO LAGRANGE 989 32 51 3 2 76 6 27
LOUIS PERGAUD 777 46 81 5 1 98 10 34
PAUL LANGEVIN 1206 51 57 3 6 75 10 19
SAINT-EXUPERY 628 35 66 9 1 88 23 30
Moulin à Vent ERNEST RENAN 657 46 94 25 12 212 40 88
GEORGES LEVY 436 44 58 10 3 125 14 63
KERGOMARD 487 45 49 16 15 115 21 36
MOULIN A VENT 639 55 52 18 17 185 34 58
V COUTURIER 561 66 68 14 13 132 18 80
Parilly CLOS VERGER 566 40 65 16 13 130 25 70
J LABOURBE 669 59 54 21 19 130 40 52
JOLIOT CURIE 916 56 55 17 17 178 25 79
PARILLY 630 72 48 19 21 157 31 70
VIVIANI 625 52 59 13 6 74 8 35
Total Centre 3868 351 415 80 62 622 85 283
Total Est 4059 328 450 46 56 602 117 326
Total Minguettes 6410 303 457 40 20 569 78 195
Total Moulin à Vent 2780 256 321 83 60 769 127 325
Total Parilly 3406 279 281 86 76 669 129 306
Total Ville 20523 1517 1924 335 274 3231 536 1435

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation