200 manifestants pour le NON à Vénissieux

, popularité : 6%

La manifestation s’est formée devant le magasin CARREFOUR, dont le patron parti en retraite avec 39 Millions d’Euros appellent à voter OUI, alors qu’il refuse l’augmentation de 50€ demandée par les salariés en grève de CARREFOUR..

JPEGElle est passée devant l’usine BOSCH, dont on apprend que les investissements censés sauver l’emploi après l’acceptation par la CFDT de l’usine de l’accord anti RTT imposé par chantage, et pas loin de l’usine DURANTON, dont les salariés en grève ont obtenu la suspension du plan de restructuration... mais qui savent que ce même plan sera relancé dans 6 Mois, car REANULT et PEUGEOT décide de passer leurs commandes dans les pays à bas coûts...

Pas étonnant que dans les sondages, le NON soit à 60% chez les salariés, alors qu’il reste minoritaire chez les inactifs... Ceux qui voient du plus près le capitalisme à l’oeuvre se trompent rarement...

JPEGLa manifestation s’est retrouvée sur la place Léon Sublet de Vénissieux avec des prises de parole d’André Gerin et de représentants du MRC, un responsable socialiste local, un représentant de l’appel de 200, un jeune communiste, une retraitée.

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation