APPEL ANTICAPITALISTE ET INTERNATIONALISTE CONTRE LA CONSTITUTION EUROPEENNE Le NON peut changer la France et l’Europe !

, popularité : 8%
Rhône

Texte d’un appel initié par les communistes du rhone contre la constitution européenne et mis à disposition de la bataille pour un non anticapitaliste et internationaliste.




Un référendum aura lieu en France sur le projet de Constitution

Ce texte écrit entre autres par Giscard d’Estaing, est dans la logique du traité de Maastricht qui n’a été
ratifié en France que par une majorité de 51% contre 49%...

Et nous avons tous fait l’expérience de l’Europe Maastrichienne !

Le patronat a été le grand gagnant de cette construction européenne : plus de liberté pour licencier, sous-payer, délocaliser, spéculer contre les hommes, le
chômage s’est aggravé, la précarité, la mal-vie, l’exclusion ont explosé, le pouvoir d’achat
a reculé.

Les
traités de Maastricht, Amsterdam, Nice, l’Euro, les
directives de Bruxelles ont servi de prétexte au gouvernement
pour démanteler et privatiser les services publics, la Poste,
la Sécurité sociale, l’école, casser le code du
travail. Les sans-papiers sont pourchassés... Dans les
entreprises, tous les mauvais coups sont permis aux patrons,
l’indemnisation des chômeurs est devenue une peau de
chagrin.

Stop ou encore ?

Cette
Constitution n’est pas faite pour l’amitié entre les peuples,
ni la coopération. Au contraire, elle aggrave la mise en
concurrence des travailleurs pour le plus grand bénéfice
des spéculateurs, en tirant par le bas la législation
sociale des pays concernés. Les seuls qui seront libres, ce
sont les capitaux. Cette constitution s’inscrit dans une Europe
guerrière, prévoit l’augmentation continue des
dépenses militaires des pays, la soumission aux décisions
de l’OTAN...

Oui, le droit des
peuples à disposer d’eux-mêmes !

Pour
les promoteurs de l’UE, les nations, le droit des peuples, leur
histoire et leur cohésion sont des obstacles sociaux et
culturels à la mondialisation capitaliste. Avec cette
constitution, ils font une Europe supranationale dont les directives
pourraient s’appliquer en France contre l’expression
majoritaire du peuple de Françe ! Comme la loi Bolkestien qui
autorise de travailler en France aux conditions du droit du travail
roumain ! Avec leur règle de « subsidiarité »,
ils veulent les pleins pouvoirs, le plus loin possible des peuples.
C’est la technocratie libérale contre la démocratie !

Le NON peut
l’emporter !

En
1992, il n’a manqué que 1% des voix pour stopper
Maastricht. En 2005, ne manquons pas ce vote historique ! Pour garder
le droit de dire NON !

Un NON pour secouer
Chirac-Raffarin et le baron Seillière !

Si
le Non l’emporte, ce sera un message très fort de colère
contre ce gouvernement et il sera bien obligé d’en tenir
compte, quoi qu’il en dise. Nous serons tous plus forts pour
combattre les mauvais coups dans les entreprises, contre les services
publics... Ce serait une grande victoire populaire qui ouvrirait la
porte du changement politique.

Un NON espoir pour
la France, les peuples européens, le monde !

Le
NON majoritaire dans un pays comme la France sera un évènement
international. La construction européenne à la mode de
Maastricht en prendra un sacré coup et les peuples de toutes
les nations européennes seront plus forts pour refuser cette
Europe et se battre pour une Europe de coopérations bénéfiques
pour les peuples, une Europe des nations et des peuples souverains
.

Pour la liberté
des peuples, pour la justice sociale,

pour
la paix et la solidarité internationale,

faisons
gagner le NON !

Pour signer, utiliser la pétition en ligne sur l’article ’appel à signer’ sur ce site.

ou contacter le 04 72 50 44 34 ou le 06 81 57 20 95

ou écrire à pcf.venissieux@wanadoo.fr

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation