Des européennes loin du peuple ! Déclaration de la section du PCF de Vénissieux

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 7%

Des élections européennes loin du peuple !

Les résultats des élections européennes ont été marqués par une très forte abstention dans l’ensemble du pays comme à Vénissieux, supérieure à 2004.

Où sont passés les 15 millions d’électeurs du NON de 2005 en France, 10 495 à Vénissieux ? Le plus grand nombre n’a visiblement pas trouvé une offre politique capable d’exprimer sa colère, sa défiance envers une construction européenne entièrement dévouée au capital qui fait fi de la parole des populations et plus particulièrement des salariés, des habitants des villes et des quartiers populaires.

Cette abstention permet à l’UMP d’arriver en tête des élections dans notre pays, alors que des millions de salariés, de familles populaires sont confrontés aux conséquences désastreuses de sa politique.

Partisan du OUI en 2005, soutien du traité de Lisbonne, hésitant entre social-démocratie et social libéral, le Parti socialiste est sanctionné.

La liste hétéroclite « Europe Ecologie » agglomère vraisemblablement des électeurs du Parti socialiste et du MODEM en surfant sur les inquiétudes réelles et justifiées quant à l’avenir de la planète.

Le NPA n’est pas parvenu à mobiliser l’électorat d’Olivier Besancenot aux présidentielles et demeure très en deçà de ses espérances.

Le front de Gauche réalise 6, 05% au plan national et 16,95% à Vénissieux. Il réalise ses meilleurs résultats dans les communes dirigées par des maires communistes. Ces résultats témoignent dans des conditions difficiles d’une abstention politique importante, d’une bonne mobilisation des électeurs communistes. Ces derniers ont voulu faire entendre le NON de 2005, peser dans le rapport de forces en France et en Europe contre la droite et le patronat.

Cette mobilisation a permis l’élection de 4 députés :
-  Deux députés communistes : Jacky Hénin réélu dans le Nord Ouest et Patrice le Hyaric en Ile-de France qui prend la suite Francis Wurtz.
-  Une députée altermondialiste, Marie-Christine Vergiat, dans le grand sud-est
-  Un député du Parti de Gauche dans le sud-ouest, Jean-Luc Mélenchon.

Plus que jamais, il y a nécessité de faire vivre une perspective de transformation révolutionnaire de la société.

Pour battre la droite, reconstruire une gauche authentique, de combat anticapitaliste, il faut un front de luttes et l’union du peuple de France.
Dans cet objectif, le PCF doit porter plus haut et plus fort, les idées et les actions communistes, le projet du socialisme pour aller à la reconquête des classes populaires et du monde travail.

Sarkozy veut se servir des élections européennes pour accélérer sa recomposition de la société française au service du capital et du patronat.

Nous sommes déterminés à l’en empêcher.

Nous appelons les habitants et les salariés à participer nombreux à la manifestation du 13 juin à 10h30, Place d’Arsonval, pour l’emploi, le pouvoir d’achat, la défense des services publics. Rendez-vous 10h, métro gare de Vénissieux.

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation