Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !
34e congrès du Parti communiste français

LA CONFERENCE DE PRESSE D’ANDRE GERIN A COLONEL FABIEN

Lundi 3 novembre 2008

Le PCF n’est pas mort, il peut, il a les forces pour se régénérer. Lors du dernier congrès, les 3 textes critiques et de résistance à la direction avaient rassemblé les suffrages de 25 % des adhérents du parti. Cette fois, il y avait 2 textes, ils franchissent la barre des 40 %.

Nous allons tout faire pour que le PCF rebondisse avec les communistes qui refusent les abandons des derniers congrès.

Malgré la truanderie organisée, le laisser-faire, une baisse voulue des effectifs, malgré l’organisation de la désorganisation du PCF dans les classes populaires et le monde de l’entreprise, malgré le mépris affiché dans certaines fédérations envers les adhérents, le vote des 29 et 30 novembre peut marquer un coup d’arrêt.

Les communistes refusent la démobilisation, ils veulent retrouver leurs racines théoriques, philosophiques, stratégiques, ils veulent être de toutes les innovations du PCF. Marie-George Buffet et la direction doivent faire face à une crise de défiance.

Nous sommes décidés, déterminés à représenter une