Regardez la carte sociale du NON et du OUI ! Un NON populaire contre un OUI des bobos et élites...

, popularité : 3%

Tirer les leçons des résultats de Lyon et Paris. La gauche bobo est une impasse pour les communistes !!

la carte du non et du oui...

Le département ou le NON est le plus fort est le Pas de Calais, département le plus ouvrier de France.

Les départements du OUI sont connus... de Paris avec 66% aux Haut-de Seine avec 61% jusqu’aux Yvelines avec 59%, c’est le coeur de la bourgeoisie Française autour de ses arrogantes tours de la défense qui a cru pouvoir imposer aux peuples cette camisole de force...

On retrouve la même configuration sociale dans le Rhône, un des rares département de province avec le bas-rhin à se prononcer nettement pour le OUI avec 54%.

Les villes populaires de l’Est et du Sud se prononcent sans ambiguité pour le NON, 72% à Givors, 69% à Vénissieux et Vaulx-en-Velin, villes historiques du parti communiste, mais aussi 68% à St-Fons, 63% à Feyzin, 59% à St-Priest, villes traditionnellement socialistes..

Et de Lyon à l’ouest de l’agglomération, c’est le OUI des bourgeois qui l’emporte : 61% à Lyon, avec 63% dans l’ancien quartier populaire de la Croix-rousse devenu le quartier des bobos, 64% à Caluire, 71% à Ecully, la ville des cadres sup...

C’est donc un large rassemblement populaire qui assure la victoire nette et sans bavure du NON, une victoire obtenue contre les médias, les élites, les experts...

Alors une question se pose.. Comment se fait-il que la "gauche" gère les deux plus grandes villes pour le OUI en France ??? Et que font les élus communistes avec les leaders naturels de la bourgeoisie que sont devenus ce 29 mai Delanoe et Collomb ?

L’avenir du parti communiste se construit dans les banlieues et les campagnes, pour contester leur pouvoir aux élites, y compris bobos !

Voir en ligne : la carte du NON et du OUI

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation