Résultats Nationaux du vote pour la base commune Le débat sur la stratégie reste posé...

, par  communistes , popularité : 4%

Les résultats nationaux montrent une grande stabilité des positions politiques, une participation en voix qui augmente légèrement dans un contexte de réduction encore marquée des effectifs.

Le succès du NON au référendum n’a donc pas conduit à une mobilisation forte.

Le PCF reste confronté à de profondes divisions idéologiques. Le congrès ne pourra pas les surmonter sans une réelle clarification stratégique, notamment sur les candidatures aux élections présidentielles et législatives.

Résultats en voix et comparaisons avec le vote pour le 32ème congrès en 2003.

Les résultats globaux montrent une légère progression de la participation qui passe de 32% à 33,6%. Cette progression n’est pas à la hauteur des espérances créées par le succès du NON au référendum. Avec 3428 votants supplémentaires, la mobilisation des communistes n’est pas à la hauteur de l’enjeu. D’autant que les résultats sont très inégaux sur la participation et l’évolution des effectifs.

Paris voit fondre ses inscrits de 3955 en 2003 à 1989 en 2006. Les 72 votants supplémentaires font augmenter fortement la participation parceque les 3/4 des communsites ont disparus !

Dans les fédérations historiques de la banlieue parisienne, la participation reste faible autour de 25% alors que les effectifs s’effondrent aussi. Le Val de Marne perd même plus de 100 votants. L’Essone perd 700 inscrits sur 1820, les Hauts de Seine perdent 3100 inscrits sur 5312, le val d’oise 1200 sur 2739...

La désorganisation liée à la faiblesse du parti mais aussi aux choix d’organisation centralisée avec la carte plastifiée gérée nationalement accompagnant la disparition des cellules, mais aussi aux multiples changements de statuts et donc de règles du jeux (qui a le droit de vote, les adhérents ? les cotisants.. ?), tout celà a rendu difficile la comparaison des inscrits. Mais au total, le parti passe de 133767 adhérents avec droit de vote en 2003 à 99277 en 2006, soit une perte de 1/3 des effectifs !

L’orientation proposée par la direction est validée par 62% des votants, mais le texte défendu notamment par Nicolas Marchand perd la moitié de ses voix. Il a été présenté comme une option sur une partie de la base commune. Si on compare le cumul des votes qui valident partiellement ou totalement le texte du conseil national, on constate un effritement de 76,4 % à 74,8%). Bien loin donc des premières déclarations annoncant un renforcement de l’orientation issue de la mutation.

Bien sûr, sur une question aussi importante que la décision de présenter ou non un candidat communiste aux présidentielles, il faudrait ajouter l’option "stratégie" proposée par Marchand aux textes alternatifs. Mais de toute façon, de nombreux communistes ayant votés pour le texte de la direction sont pour que le congrès décide d’une candidature... Donc la comparaison des chiffres ne résume évidemment pas l’expression politique des communistes.

Les textes d’opposition malgré leur division continuent leur mobilisation en progressant de 1577 voix et légèrement en pourcentage de 23,6% à 25,2%. Les trois textes se complètent géographiquement et dépassent souvent 25% dans des départements où leurs militants ont fait vivre le débat avec les communistes, et par contre des résultats souvent très faibles ailleurs. L’organisation du parti et le légitimisme continue à jouer globalement pour la direction.


Résultats en voix.

(résultats définitifs transmis après la commission transparence nationale du 6/02)

année 2006 2003 2006/2003
adhérent 137500 (estimation) 133767 +3%
Inscrits 99227
Votants 46210 42782 +7%
Base du conseil national 28406 22633 +20%
Textes partiels (ANR) 5126 8794 -72%
Total base commune et options 33532 31427 +6%
Colère et Espoir 1662
Fiers d’être communiste 5938
Remettre le PCF sur les rails... 3685
Total comparaison "Pas de Calais" 11285 9708 +14%

Résultats en pourcentage.

année 2006 2003 2006/2003
Votants 33,6% 32% +1,6%
Base du conseil national 63,4% 55% +8,4%
Textes partiels (ANR) 11,4% 21,4% -9,9%
Total base commune et options 74,82,4% 76,40% -1,6%
Colère et Espoir 3,7%
Fiers d’être communiste 13,2%
Remettre le PCF sur les rails... 8,2%
Total comparaison "Pas de Calais" 25,2% 23,6% +1,6%

Annonces

Sites favoris Tous les sites

21 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation