un débat sans tabou sur toutes les questions qui préoccupent les communistes Résolution des communistes de Vénissieux

, par  communistes , popularité : 6%

.

Les communistes de Vénissieux réunis en conférence de section ce 21 Mai 2016 attirent l’attention de la direction nationale et de tous les communistes sur les résultats de la consultation pour le choix de la base commune du 37eme congrès. Ces résultats sont révélateurs de l’état d’esprit des adhérents et il serait irresponsable de ne pas en tenir compte.

D’une part, l’affaiblissement de notre organisation se poursuit avec la perte de 11317 cotisants depuis le dernier congrès, d’autre part la base commune proposée par le conseil national peine à dépasser les 50 %, elle est minoritaire en province.

L’importance de l’abstention, la dispersion des votes autour de 4 textes alternatifs interrogent. La primaire n’est pas légitimée, pas plus que la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Dans ces conditions, c’est un leurre de prétendre rassembler les communistes en amendant, enrichissant un texte qui au final n’obtient la confiance que d’un communiste souverain sur trois.

Le congrès doit permettre un débat sans tabou sur toutes les questions qui préoccupent les communistes. Dans cet esprit, la base commune reste à écrire, en prenant en compte l’exigence de débats et de construction collective qui s’est exprimée.

Dans tous les cas, les grandes orientations proposées par le congrès, engageant notre parti sur les échéances électorales législatives et présidentielles, comme celles portant sur la transformation du parti devront faire l’objet d’un vote souverain des communistes à l’issue du congrès.

Adopté par 40 pour et 1 abstention

Annonces

Sites favoris Tous les sites

21 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation