Questions de stratégie aux partisans de la candidature communiste immédiate ! Claude Nastorg

, par  communistes , popularité : 8%

Questions de stratégie aux partisans de la candidature communiste immédiate !

1°-Peut-on battre la droite en 2007 avec un seul candidat, socialiste bien sûr, ouiouiste du 29 mai ?

2° Peut-on battre la droite avec sept ou huit candidats de gauche au premier tour ?

3°-Comment éviter la dispersion si le Pcf annonce déjà, après LO, avant la LCR, les Verts et tutti quanti, une candidature ?

4°- Comment poursuivre, et avec qui, les forums, donc le débat sur le contenu, après une telle décision ?

5°-Comment mobiliser la "force communiste", sur le "contenu" si la dispersion booste le vote utile..pour le candidat PS ?

6°-Et les législatives derrière ce cas de figure, c’est comment qu’on y va ? Doit-on compter encore sur la perfusion du PS ?

Pour moi et pour battre la droite, il faut au maximum deux candidats de gauche pour éviter la dispersion, et au minimum deux candidats pour mobiliser un max la "militance" anticapitaliste.

Un sortira, forcément, des écuries du PS, de l’ENA, propre sur lui etc..etc et naviguera dans les studios de ses copains du PAF.

L’autre, le mien, sortira du NON de gauche devra compenser le boycott, toujours actif, des "élites du 29 mai" en labourant, menu-menu, l’hexagone, pour établir, avec le premier, grâce à la remobilisation de tous les militants du NON de gauche, un rapport de force capable, en cas de victoire, d’imposer une politique sensiblement plus anticapitaliste, que celle de Mitterrand ou de Jospin.

Je suis tout juste assez vieux (premier vote en 65 pour..Mitterrand) pour savoir que 2007 ne sera ni 1965, ni 1969, ni 1974,ni 1981,ni 1988, ni 1975, ni 2002 mais 2007 ; et je n’ai aucune envie, par pur sectarisme ou esprit de parti, de dérouler un quelconque tapis sous les pas d’un quelconque ouiouiste du 29 mai, se dirait-il socialiste. Et tant pis si je dois, avant le premier tour, faire campagne pour un non communiste qui ne partagerait que 70 ou 80% de mes idées politiques !

Surtout si, ici ou là, des candidats communistes peuvent, aux législatives, bénéficier d’un retour d’ascenseur.

Souvenons-nous que si les militants communistes ne sont pas, génétiquement, faits que pour suivre les combats de catch télévisés du candidat socialiste contre ses copains de récréation de droite, ils ne sont pas davantage programmés pour ramer éternellement à contre courant pour des candidats "purs jus". Deux cas de figure qu’on peut choisir si on veut être sûr de terminer la course sur une jolie "gueule de bois".

Moi, cette ivresse ne me fait plus rigoler, j’aime mieux, pour le premier tour, essayer un autre flacon.

Surtout quand je constate, d’après tous les sondages, qu’il suffirait que la moitié du NON de gauche se rassemble sur un seul candidat pour créer dans la gauche française un joli "Big Bang" au détriment du courant "social-libéral".

Et ça, ça me parait un objectif tout à fait réaliste ! Autrement plus excitant que de ramer, tête baissée, pour qu’un(e) candidat(e) "pur jus" puisse retrouver un score à 2 chiffres.

Ceci dit, je n’ai rien, bien au contraire, contre une candidature communiste qui serait susceptible de remplir ces conditions de rassemblement. Mais, à ce jour, - 400 de la campagne des présidentielles, ça reste utopique. 400 jours pour passer de l’utopie à la réalité, tout en sachant que d’autres solutions crédibles, existent, qu’il convient de préserver en évitant toute déclaration précipitée de candidature.

Claude Nastorg 46400 Saint Céré

Annonces

Sites favoris Tous les sites

21 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation