Des manifestations au rapport de forces : associer le nombre et la détermination... 37eme congrès du PCF : Le laboratoire Vénissian du rassemblement...

, par  pamillet , popularité : 3%

La mondialisation capitaliste entraîne le monde vers le pire, de crises en crises, de guerres en guerres. Seule l’intervention des peuples pour la solidarité et la paix peut lui mettre des limites.

En mars 2015, les Vénissians ont confirmé que la soumission à l’austérité et la dérive à droite n’est pas inéluctable ! Le PCF peut-il redevenir l’outil politique de la colère contre l’austérité, la crise sociale, la violence du capitalisme mondialisé...? .

Le mouvement social contre la loi El Khomri cherche le chemin de la résistance. Il lui faut à la fois s’élargir, rassembler plus de forces sociales, notamment avancer dans l’unité avec tous les précaires, et se renforcer en détermination et en organisation pour construire réellement un rapport de force qui puisse bloquer le gouvernement. C’était le débat passionnant des rencontres communistes du 30 avril à Vénissieux

Au plan politique, rien ne viendra des institutions, tout se construit chez ceux qui résistent, qui organisent. Les primaires à gauche ne sont qu’une illusion médiatique destinée à pousser ceux qui sont en colère à sauver malgré tout le parti socialiste au premier tour des présidentielles. La conférence de section des communistes Vénissians a été un moment important pour ouvrir une perspective pour le parti communiste

Annonces

Navigation