Un programme pour quelle alternative ? Olivier CHRISTOL

, par  communistes , popularité : 7%

Olivier CHRISTOL, Section SOTTEVILLE lès Rouen, Fédération Seine-Maritime

« Faire bouger la gauche, toute la gauche ! », cela s’adresse, bien au-delà des partis, de leurs appareils et de leurs militants, à l’ensemble des populations, des citoyennes et citoyens qui refusent la politique d’un gouvernement aux ordres du patronat, de la finance, du capitalisme, qualifié ou non de libéralisme (ultra).

La droite aujourd’hui déroule sa politique sans se soucier des conséquences sur le social, l’emploi ... Elle frappe fort et tente de balayer tout ce qui peut l’empêcher de faire toujours plus de profits.

Certes, aujourd’hui, la gauche est divisée sur le fond1, entre :
- les tenants d’une simple alternance de gouvernement autour de la "synthèse" issue du congrès du PS, une gauche libérale qui cherchent uniquement à aménager la société capitaliste,
- ceux, dont fait partie la grande majorité des communistes, qui veulent poser les bases d’un véritable changement de société, d’une réelle alternative,
- ceux qui ont un discours, voire des propositions réellement à gauche2, mais qui refusent de les porter jusqu’aux centres de décisions, c’est à dire dans les exécutifs, de communes, de département, de région ou encore au Gouvernement. C’est notamment le cas de la LCR.

L’exemple de la réunion prévue fin janvier de l’ensemble des partis de gauche est significatif. Ceux qui veulent être maîtres à bord en choisissant leurs partenaires pour faire une politique ne remettant pas en cause la domination du capital et ceux qui refusent tout compromis avec une quelconque sociale-démocratie, pour des raisons apparemment opposées, arrivent au même résultat : la politique de droite perdure et aggrave la situation de millions de françaises et français.

Notre travail pour le congrès, pour l’élaboration de notre stratégie doit consister à rassembler l’ensemble des forces de gauche sur des bases de transformation réelle et immédiate de la Société. C’est en quelque sorte notre fil rouge. Les forums permettant d’y associer les populations, participent de cette démarche.

Pour ma part, je souhaite que nous allions vers l’élaboration d’un programme qui soit partagé par l’ensemble des citoyennes et citoyens de gauche, tant sur les objectifs que sur les moyens, et que seulement à partir de là, une candidature communiste à la présidentielle devienne totalement naturelle puisque porteuse de ce rassemblement.

Ce programme, tel qu’il est défini dans la base commune, et même s’il faut, à mon sens, renforcer la partie sur les moyens3 pour parvenir à la mise en place de notre politique, peut permettre d’aller dans cette voie de transformation de la société que nous ambitionnons, dans le sens d’une véritable alternative à la droite et au MEDEF.

La transformation de la société, qui passe à la fois par la rue, mais surtout par la prise de décisions politiques, sera l’œuvre de la gauche toute entière ou ne sera pas !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

21 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation