parti progressiste du peuple des travailleurs de Chypre Intervention de Chrysanthie Therapontos

, par  chrysanthie , popularité : 10%

Je vous parlerai d’AKEL, le parti progressiste du peuple des travailleurs de Chypre et la situation à Chypre, politique, économique et militaire. Tandis que le socialisme en URSS et en Europe de l’Est a été dissous et pendant que Europe, l’Union européenne, le Conseil de l’Europe essaie d’identifier les crimes du communisme au crime du fascisme allemand et parce qu’il ne faut pas oublier que c’est l’armée rouge de l’URSS qui ont mis au pire crime contre l’humanité et ont joué un rôle catalytique dans la victoire du peuple contre le fascisme, à Chypre en 2008 a élu Dimítris Khristófias, le leader du parti progressiste pour le peuple travailleur de Chypre AKEL, un parti axé autour de la classe ouvrière. Ce qui fait en Europe et dans l’Union européenne, le seul pays avec un communiste au pouvoir. En outre, c’est la 1ère fois que le parti propose un candidat pour les présidentielles et il a été élu par le peuple et par le peuple. Cette victoire du peuple chypriote, et non seulement du parti, est le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs.

Donc, avant d’examiner ces facteurs et les résultats qui font d’AKEL un parti fort qui maintient la même ligne de principe depuis sa création, nous nous baserons tout d’abord sur les conditions spécifiques à Chypre.

Chypre est une île qui fait 9 125 km2 dans la Méditerranée avec environ 1 million d’habitants et indépendante, entre guillemets, depuis 1960. Avant et depuis 1878, pendant 84 ans c’était une colonie britannique. Chypre se trouve dans une position géopolitique stratégique au carrefour de 3 continents, l’Asie, l’Afrique et l’Europe et elle est devenue la cible des impérialistes depuis longtemps. Pour l’Otan, il était nécessaire d’avoir Chypre sous son contrôle afin de s’en servir comme bas d’espionnage contre les pays socialistes, comme base contre les mouvements de libération du monde arabe et pour contrôler les flux du pétrole à l’Ouest.

Pour cette raison, plusieurs plans ont été élaborés pour, soit que l’Otan s’empare de l’île entière, soit de la contrôler en la divisant et faisant attacher une partie à la Grèce et l’autre à la Turquie. En ce sens, les impérialistes semait la haine nationaliste et chauviniste entre les Chypriotes Grecs et les Chypriotes Turcs pour justifier la division des deux communautés bien que nous habitions paisiblement, pacifiquement et fraternellement en menant les mêmes luttes contre l’exploitation et contre les colonisateurs dans les mêmes villes et les mêmes villages.

Une autre cible des impérialistes était le PC de Chypre qui en 1941, et ensuite AKEL, résistait à l’Otan et rassemblait les Chypriotes grecs et les Chypriotes turcs dans le même parti, dans le même syndicat ou la même lutte contre l’exploitation et pour la libération du pays. Donc, le PC de Chypre et ensuite AKEL ont toujours lutter pour que Chypre se débarrasse de toute force impérialiste et pour ne pas en faire partie.

Pour ce faire, il fallait rassembler et avoir le soutien du peuple. Et en effet, les caractéristiques principaux d’AKEL et avant donc, du PC de Chypre, depuis la construction et la conception du parti, et la conception des alliances politiques et sociales et la conception de front large. Depuis la fondation du parti le même principe et la même ligne politique claire pour la dissémination de la conscience politique, le rassemblement des classes et des masses. Le rassemblement des paysans, des jeunes, des femmes entre autres, autour des travailleurs pour construire un mouvement du peuple, un front pour la libération du pays contre le colonialisme et la libération de l’Homme contre l’exploitation et un front pour la réunification de Chypre.

Donc, lutte des classes, comme vient de dire Domenico Losurdo, lutte anti coloniale et anti impérialiste. Ainsi le PC de Chypre qui a été créé en 1926, qui a commencé par les cellules (Ce n’était pas le parti qui a été créé, ce sont les cellules qui ont commencé dans les lieux de travail, dans les quartiers), a été créé dans des conditions économiques et sociales nouvelles qui ont commencé avec le développement du capitalisme et l’apparition de la classe ouvrière pendant la colonisation britannique et aussi a été influencé par la révolution d’octobre.

Depuis le début le PC formait le front anti impérialiste le plus fort du pays. C’est pour ça qu’il a été illégal. Les communistes étaient toujours en avant pour les luttes des travailleurs dans les manifestations et dans les grèves. Une force dont la caractéristique est l’attachement à la classe ouvrière, à l’idéologie socialiste et à la solidarité internationale. En outre, le parti a toujours su faire face aux nouvelles situations avec réactivité et esprit toujours autocritique. Par exemple, lors de l’indépendance de Chypre et après l’accord de Londres à Munich qui imposait une constitution britannique, de tutelle de base militaire britannique, où les représentants des différentes communautés ont dû signer afin d’éviter la division de l’île, ou encore après l’invasion et l’occupation turque, le parti a toujours insisté pour que Chypre reste dans le camp des pays non alignés et refuse de rejoindre l’Otan ou le partenariat pour la paix ou autres alliances impérialistes. C’est pour cela que l’indépendance de 60 n’était pas pleine et effective puisque la constitution imposait entre autre la tutelle de la Grèce, de la Turquie et de la Grande Bretagne avec 2 bases militaires britanniques et certaines dispositions qui divisaient les 2 communautés formellement avant de le faire effectivement en 1974.

(coupure de l’enregistrement)

… mais aussi l’exploitation a été accordé à Noble Energy parce qu’il fallait, par rapport aux tensions, aux provocations de la Turquie, collaborer, on était poussé vers les Israéliens. Voilà. Mais il y a quand même une compagnie d’Etat qui a été créée. Et aussi, je vais répéter, ce qui est important pour maintenir notre indépendance, de la créer, de la soutenir, c’est aussi la solidarité et le soutien international communiste.

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017