Les maires de Jenine et Vénissieux en mairie ! Signature d’une charte d’amitié

, par  pamillet , popularité : 9%

C’était attendu depuis le voyage en Palestine occupée de l’association Jenine-Vénissieux fondée par notre regrettée camarade Blandine. Les élections à Jénine en 2013,puis les élections à Vénissieux en 2014, avait reporté l’évènement,mais les contacts étaient pris et les objectifs étaient partagés.

C’est en septembre, dans la préparation des 7emes rencontres internationalistes que la proposition a été faite au maire de Jénine de venir fin Janvier à Vénissieux. Il y a eu encore des péripéties puisque la délégation n’a eu ses visas qu’une semaine avant la visite prévue...

Et ce 30 Janvier en mairie de Vénissieux, ce sont ces efforts anciens qui se sont concrétisés, avec la signature d’une charte d’amitié, des discussions sur les actions de solidarité qui peuvent être menées, et notamment autour de ce magnifique parc de Jenine qui porte désormais le nom de Blandine Chagnard, un parc historique haut lieu de résistance des palestiniens défendant leur terre.

Les échanges nombreux qui se sont poursuivies dans des visites de la ville et de ses équipements jusqu’au 3 février ont été utiles pour mieux connaitre les deux villes. Ainsi, le maire de Jenine confirmera que l’état d’Israel bloque toujours la collecte des impôts, mais aussi que son budget global a été réduit au fil des années de près de 50 millions de dollars à une dizaine, principalement par les privatisations décidées par l’autorité palestinienne, sujet à approfondir mais qui nous fait penser que "l’aide" principale apportée par l’Europe ou les USA doit être celle des "experts" du FMI ou de la BCE !

Devant les multiples affiches pour la libération de Marwan Barghouti dans la ville, le maire de Jénine nous dira qu’il a été dans la même cellule que lui, et qu’ils affichaient tous deux une photo de leur fils au dessus de leur lit, photo qui témoignait de la permanence du combat palestinien, leur deux fils étant eux-aussi dans une prison israélienne. Confirmant en répondant à une question, que Bargouti était un grand leader palestinien, le maire nous dira de toute façon que le mouvement palestinien ne manque pas de futurs dirigeants dans les nouvelles générations.

Lors de la visite des serres, ou l’adjoint au maire, par ailleurs agriculteur, observera avec attention les plantes cultivées pour identifier celles qu’il connaissait en Palestine (dont le célèbre Ficus !), le responsable Vénissian des espaces verts constatant l’intérêt de l’adjoint pour les graines en cours de semis, lui fera un cadeau symbolique, une dizaine de petits tubes emplis de graines qui pourraient pousser à Jénine... Ainsi, dans un an, nous aurons des photos de plantes Vénissianes semées à Jénine !

La visite continue avec une rencontre avec les habitants de Max Barel, le quartier ou les grandes initiatives de l’association Jenine Vénissieux sont organisées, une visite de la maison des projets aux Minguettes, de la médiathèque et du théatre...


Les discours des deux maires

La remise de la médaille de la ville de Vénissieux à Walid Abou Mweiss, maire de Jenine

Signature de la charte

Echange de cadeaux

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation