Mumia Abu-Jamal obtient le droit de faire appel de sa condamnation !

, par  levenissian , popularité : 7%

Cette décision du juge Tucker a été rendue publique hier soir (ce matin heure française). Elle est fondée sur le fait que Ronald Castille, alors juge en chef à la Cour suprême de Pennsylvanie, aurait dû se récuser lors de l’examen de l’affaire Mumia en raison de son implication précédente en qualité de procureur sur le même dossier et de ses déclarations favorables à la peine de mort lorsqu’il s’agissait d’homicide de policiers.

Le juge Tucker a toutefois rejeté, faute de preuve « significative », l’argument de la défense selon lequel Castille avait joué un rôle « important » dans l’appel de Mumia contre sa condamnation à mort.

Justifiant sa décision, Tucker a écrit « L’attente du public d’une justice impartiale était nécessaire. La moindre apparence de partialité ou d’impartialité mine le système judiciaire dans son ensemble ». Et de conclure « Une nouvelle plaidoirie devant la Cour suprême de Pennsylvanie serait donc préférable ». Pour sa part, Maître Judith Ritter, l’avocate de Mumia, a déclaré que Tucker avait ainsi reconnu « la nécessité d’un nouvel appel non entaché de parti pris ».

L’avenir judiciaire de Mumia est désormais entre les mains du procureur général Larry Krasner, élu en 2017 et connu pour ses positions progressistes, notamment sur l’incarcération de masse, les discriminations sociales et raciales, les agissements de la police. Selon l’agence Associated Press, sa porte-parole a déclaré « qu’il était en train d’examiner la décision et qu’il n’avait pas encore décidé de la contester ». Pour ce faire, il dispose d’un délai de 30 jours.

Nos amis, soutiens américains à Mumia, saluent « cette victoire légale et inédite comme la meilleure chance que nous avons de libérer Mumia depuis des décennies ».

Le Collectif français LIBERONS MUMIA salue également le succès judiciaire et la mobilisation internationale qui a contribué à faire émerger la vérité et qui doit se poursuivre pour que Mumia quitte définitivement l’univers carcéral où il est enfermé depuis 37 ans.

Comme chaque premier mercredi du mois, un rassemblement aura lieu à proximité de l’ambassade des Etats-Unis le 2 janvier (18h) PLACE DE LA CONCORDE à Paris (angle rue de Rivoli / jardin des Tuileries).

Venez nombreux fêter ce succès judiciaire et montrer notre détermination à poursuivre le combat tant que MUMIA ne sera pas libéré !

Et pensez, à la mesure de vos moyens, à apporter votre soutien financier à la défense de Mumia sans lequel il ne pourrait espérer rejoindre sa épouse, ses enfants et ses petits-enfants après tant d’années de séparation :

Ø en utilisant l’imprimé de souscription en pièce jointe et en datant votre chèque au 31 décembre au plus tard pour bénéficier d’une déduction fiscale au titre de l’année 2018 

Ø en achetant un livre (pour vous ou pour l’offrir) traitant de l’affaire Mumia en consultant notre site : http://mumiabujamal.com/v2/multimedias/livres/

   COLLECTIF FRANÇAIS ’LIBÉRONS MUMIA !’rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiquesMEMBRE DE LA COALITION MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORTCourriel :  contact@mumiabujamal.comSite Web : www.mumiabujamal.com

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation