La guerre idéologique et l’armée médiatique Cuba, Venezuela, Bolivie, Ukraine, Russie, Pologne, Palestine

, par  pamillet , popularité : 2%

Encore une fois, la photo des invités de ces rencontres fait évènement, et nous sommes très fiers d’avoir organisé de telles rencontres, dont il faut noter a quel point elles font l’objet d’un véritable black-out des médias. Quand un opportuniste local comme il y en a tant en France, de ceux qui changent d’opinions politiques comme on change de veste, comme le chantait Dutronc, se fait voir à une rencontre des nouveaux adhérents de l’UMP, il a droit à la presse, et même à la radio nationale. Mais qu’un maire palestinien, un ambassadeur d’Amérique Latine et deux conseillers politiques d’ambassadeurs, un député Ukrainien, le comité des mères contre le crime d’Odessa.. soient accueillis dans une salle Vénissiane magnifiquement habillée par une artiste peintre reconnue, qui expose des oeuvres réalisées dans l’usine Veninov occupée, qu’un poète Vénissian honoré à de multiples reprises propose une lecture de textes croisés de soldats de 1914 et de ce voyage 2014 en Ukraine... rien de tout cela n’intéresse un seul journaliste...

JPEG

- le maire d’une grande ville palestinienne vient à Vénissieux signer une charte d’amitié, au moment où la Palestine réoriente sa stratégie internationale, aux portes de la reconnaissance par l’ONU, agissant pour l’intervention de la cour pénale internationale contre les crimes de guerre israéliens, 30 ans après des accords d’Oslo moribonds ? Ce n’est pas un "évènement" !
- Cuba a créé il y a quelques semaines une surprise historique avec le revirement tactique des USA, Obama constatant l’échec de 50 ans de blocus et de guerre larvée, et l’ambassadeur de ce pays est annoncé à Vénissieux ? Ce n’est pas un "évènement" !
- Le Vénézuela a résisté à la vague d’émeutes à la mode Maidan et après une bataille présidentielle difficile, la majorité du successeur de Chavez a gagné les élections régionales ? Son ambassadeur est annoncé à Vénissieux ? Ce n’est pas un "évènement" !
- La Bolivie a réélu il y a quelques mois un président qui a en quelques années éradiqué la dette de son pays et vote un budget en équilibre tout en affrontant les multinationales et en répondant aux besoins sociaux ? Son ambassadeur vient pour la troisième fois à Vénissieux ? Ce n’est pas un "évènement" !
- Un ancien député de la Rada Urkainienne, dirigeant du parti communiste désormais interdit, une députée d’Odessa, deux représentants du comité des mères d’Odessa qui manifestent chaque mois contre le crime commis par des milices nazies contre des manifestants réfugiés dans la maison des syndicats d’Odessa ? Non seulement, ce n’est pas un "évènement", mais ce n’est vraiment pas dans la ligne officielle du ministère de la propagande...
- Près de 200 personnes rassemblées sur les deux journées à Vénissieux sur toutes ces questions internationales de la paix et de la guerre ? ça n’intéresse pas ces "professionnels" d’une information qui veut du scoop bien gras si possible mais "politiquement correct".

Il faut le faire savoir. Tous les médias avaient été invités à une conférence de presse de présentation de ces rencontres, plus de 200 journalistes... seul le journal local Vénissian (Expressions) était présent ! Pas un entrefilet dans le Progrès pour annoncer l’initiative, et pas un journaliste présent pour en évoquer le contenu... et bien sûr à ce jour, pas de compte-rendu... L’an dernier, le Progrès avait quand même annoncé l’évènement que représentait la délégation communiste chinoise... Sa réorganisation récente supprimant le travail par commune ne fait visiblement que renforcer un contrôle de publication plus strict.

A noter que ce n’est bien sûr pas faute de moyen ! Ainsi, FR3 avait bien envoyé un journaliste à Vénissieux le 30 Janvier. En pleine cérémonie de signature de la charte avec le maire de Jénine, il exigeait bruyamment une interview de Michèle Picard pour la faire répondre aux polémiques du candidat UMP. Sur sa vidéo, on voit Michèle Picard avec le maire de Jénine, mais le commentaire n’en dit rien... Les téléspectateurs de FR3 ne doivent pas savoir autre chose que ce que l’éditorialiste de la chaine a décidé, la politique politicienne, les petites phrases et le choc des grands mots...

On dit souvent que les médias sont le 4eme pouvoir, pas sûr que la formule soit la bonne... En fait, c’est bien l’outil du pouvoir qui l’instrumentalise à son service et dicte ainsi ce qui est un événement et ce qui ne l’est pas. Le peuple doit vraiment se réapproprier sa souveraineté sur tous les sujets, y compris celui du droit à l’information !

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation